société pour la diffusion de l'art contemporain

Nouveau

artistes et poètes

raymond abner ● jean ache ● valerio adami ● camilla adami ● élisabeth adams ● adonis ● kojiro akagicésar andradeghada amer ● araki ● richard arbogast ● arden quin ● jacques arlaud ● armando perez ● fernando arrabal ● huguette arthur-bertrand ● michel aubert ● marc audouin ● agnès audras ● azouzi ● jacqueline azpiroz ● claude baillargeon ● antonio ballester ● josé balmes ● gracia barrios ● pope barzanuphe ● basdevant ● gilles-marie baur ● sylvie bayard ● milton becerra ● claude bellegarde ● lillo emilio bellomo ● david belugou ● andré benedetto ● frédéric benrath ● roger bensasson ● jean berthier ● bertini ● bertrand-moulin ● béatrice  bescondgérard besset ● michèle beufé ● charles bézie ● zeno bianu ● jacques bilbo ● dominique binet ● alain bisson ● yolande boisgonthier ● bolivar ● bosco ● rené botti ● nicole bourret ● alain bousquet ● silvano bozzolini ● herman braun-vega ● colette brogniard ● enrique bryand ● jacques bufnoir ● jacques busse ● michel butor ● marcelle cahn ● louis cane ● jean campa ● capt’fluo ● michel carré ● rémy casabó ● charles de castelbajac ● julie catherine-patez ● cayo ● louis chagnon ● michel chapuis ● roseline chartrain ● andrée chedid ● robert cheng-hsiung chen ● marie chevallier ● daniel chompré ● france christille ● john christoforou ● kyungja chung ● chu teh-chun ● roman cieslewicz ● claude-georges ● michel clave● clavières ● f. Coloretti ● corneille ● jean-louis cornilleau ● pierre-jean couarraze ● bernard coulomb ● jean coulot ● joël crespin ● jean criton ● carlos cruz-diez ● henri cueco ● félix cuello ● fedderke dagmar ● daussat ● wanda davanzo ● gilbert decock ● olivier debré ● roseline delacour ● delpech ● guy de lussigny ● peter de poortere ● michèle destarac ● daniel de spirt ● daniel dezeuze ● deverne ● claude devillers ● diem phung thi ● dietrich-mohr ● aldo di mallo ● gaetano di martino ● roswitha doerigannick doideau ● irène dominguez ● maurice douard ● jean-pierre doucet ● jean-claude doumas ● yves dubois ● jean-françois dubreuil ● pierre duclou ● ronald dupont ● marcel églin ● maryse éloi ● elsi ● erpeldinger ● marie étienne ● dominique evangelisti ● gathie falk ● françois-xavier fagniez ● franke famica ● jean fautrier ● serge fénech ● albert féraud ● françois féret ● guy ferrer ● pierre fichet ● caroline finadri ● marc fleischer ● floc’h ● piercarlo foddis ● claude francès ● franky boy ● joël froment ● ase froyshov ● daniel gapin ● gapihan ● françois garnier ● pierre gastaud ● jean-michel gascuel ● gaveau ● philippe gerbaud ● marc giai-miniet ● arielle gingembre ● michel goedgebuer ● guy goffette ● patrice goichon ● gérard gosselin ● maria del rosario goyeneche ● jacques grandidier ● dominique grandmont ● guy-rachel grataloup ● josep grau-garriga ● mylène graziano ● henri guédon ● marie-hélène guichard ● eugène guillevic ● serge guillou ● nicole guyhart ● gus ● halopé ● h. Hara ● hans hartung ● esther hess ● heurtaux ● himat ● hiro ● luc hoenraet ● francis hofstein ● daniel huguenin ● pierre-martin jacot ● roger-francis james ● martin jarrie ● jean-pierre jouffroy ● juhel ● kapéra ● karpinsky ● vénus khoury-ghata ● ladisla kijno ● kikoïne ● zdenek kirchner ● peter klazen ● gérard koch ● jeri kolar ● ben-ami koller ● philippe lainé ● valérie lancaster ● victor laks ● hubert de lapparent ● caroline larroche ● latrace ● rené laubiès ● maurice laurent ● laval ● andré le glatin ● jean legros ● yves legros ● claude lejoncour ● roger leloup ● julio leparc ● jean leppien ● alain lreay ● jean-robert lestage ● patrick lestienne ● jacques levant ● ricardo licata ● li ja gyong ● renée lion tche yuang ● bengt lindström ● xavier longobardi ● gaston lons ● jean-claude loubières ● albert luzuy ● lybinka ● picott ruppert macongo ● jean-yves madec ● myriam maestri ● pascal mahou ● daniel maja ● bruno mallard ● bernard mandeville ● paul-jean marcou ● andré marfaing ● antoine de margerie ● hassan massoudy ● roberto matta ● jean-michel maulpoix ● jean-pierre mavit ● harry meerson ● ulisse melegari ● michel ménard ● jean messagier ● maurice metton ● emanuel michaux ● jean-yves michalik ● jean micoine ● philippe migeat ● yves millecamps ● jean miotte ● fuji mizuko ● mlynarcik ● francis mockel ● marc morand ● angelo morello ● mavropoulos ● mitsuko mori ● philippe morisson ● michel mousseau ● moutashar ● bruno muller ● jean-paul muslin ● roland nadaus ● aurélie nemours  ● robert nicoidski ● niki de saint-phalle ● nikos ● bernard noël ● gérard noiret ● esther ojeda ● monique orsini ● mélik ouzani ● bernard pagès ● pere pages ● jean-baptiste para ● jean-luc parant ● gabriel paris ● edison parra ● claude pasquer ● henri patezfrançois pattez ● pavlos ● luc peire ● pelayo ● yves pépin ● perahim ● manuel perez ● luz perez-ojeda ● serge perkowsky ● jean-loup philippe ● pablo picasso ● james pichette ● ernest pignon-ernest ● bernard pierron ● piko cauwel ● edgar pillet ● séverine pineaux  ● jean-claude planchet ● poirot-matsuda ● serge poliakoff ● yves popet ● jacques poli ● alain portier ● carlos pradal ● bernadette prèdair ● marthe de la presle ● henri prosi ● michel quarez ● bernard rancillac ● juvenal ravelo ● raymond-gosselin ● paul revel ● karole reyes ●  jean ristat ● jean-marice robert ● maurice rocher ● michel rohmer ● dana roman ● christa romanos ● guy de rougemont ● françoise rousset ● pablo salen ● claude santa ● santiago ● sanz ● antonio saura ● satoru sato ● vivien scheiling ● andré scherb ● jean-jacques scherrer ● fred schneider ● gérard schneider ●nicolas schöffer ● jean schoumann ● alain séchas ● antonio segui ●raphaël segura ● françois seigneur ● maria-luisa semper ● gérard serra ● marie-josé servant ● michel seuphor ● shahabuddin ● massimo silveri ● josé soler ● jesus rafael soto ● pierre-yves soucy ● franz spath ● claude stanislas ● andré stempfel ● mario stefani ● soizic stokvis ● maurice stoppani ● tadao sumikawa ● yvon taillandier ● marie thurman ● franck tiburce ● gérard tisserand ● france tocqueville ● toffe ● tomasello ● carmello tommasini ● jacques tosetto ● carlos torres ● toulouse-lautrec ● joël trolliet ● tuan ● jean-paul turmel ● claire turyn ● tykoczinski ● rene ugarte ● victor ulloa ● peter valentiner ● victor vasarely ● andré veltervladimir velickovic ● nicolas vial ● claude viallat ● jean-louis viard ● daniel vincent ● claude viseux ● gérard voisin ● lya wolkowski ● paul van hoeydonck ● philippe waty ● hugh weiss ● robert wogensky ● gérard de wrangel ● constantin xenakis ● jacques yankel ● henri yéru ● léon zack ● romano zanotti ● jean zuber ●

Publicités

Henri Patez

Professeur des lycées, artiste peintre, sérigraphe et co-fondateur de l’atelier Del Arco nous a quitté dans la nuit du 19 novembre 2014.
Ses obsèques auront lieu le 24 novembre 2014 en Auvergne.

KAKEMONO

Yvon Taillandier et Charles Bézie

impression noir sur toile, format 90×210 (dessin 70×150) éditée à 10 ex numérotées et signées par l’artiste.

1  Charles Bézie

2  Pascal Mahou

3  Luc Hoenraet

4  René Botti

5  Bernard Pierron

6  Constantin Xenakis

7  Yvon Taillandier

8  Henri Patez

9  Michel Aubert ….

ESTAMPES

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Estampes en édition

imprimées en sérigraphie par l’atelier Del Arco :

Cesare Andrade  ;  Michel Auber ;  Azouzi  ;  Frédéric Benrath  ;  Gianni Bertini ; Bertrand-Moulin ; Charles Bézie ;  Bolivar  (Gaudin Bolivar) ; Silvano Bozzolini ;  Julie CATHERINE-PATEZ  ;  John Christoforou  ;   Chu Teh Chun  ;   Carlos Cruz-Diez  ;  Gilbert Decock  ; Michel Deverne  ;  Pierre Fichet   ;  Guy-Rachel Grataloup  ;  Luc Hoenraet  ;  Josep Grau-Garriga  ;   Pierre-Martin Jacot  ;  Ladislas Kijno  ; Victor Laks  ;  Jean Leppien  ;  Xavier Longobardi  ;  Bernard Mandeville  ;  André Marfaing ;  Antoine de Margerie  ;  Jean Miotte  ;  Philippe Morisson  ;  Aurélie Nemours  ;  Robert Nicoïdski  ;  Henri Patez  ;  François Pattez  ;  Luc Peire  ;  Orlando Pelayo  ;  James Pichette  ;  Bernard Pierron  ; Henri Prosi  ;  Juvenal Ravelo  ;  Raymond-Gosselin  ;  Guy de Rougemont  ;  Satoru Sato  ;  Alain Séchas  ;  François Seigneur  ; André Stempfel  ;  Yvon Taillandier  ;  Rene Ugarte  ;  Constantin Xenakis  ;  Henri Yéru  ;  Romano Zanotti  ; Claude Viallat  …..

Expositions d’artiste


Nota bene : contrairement à ce qui est indiqué sur le carton d’invitation, l’exposition est du 9 janvier au 8 février 2009, bien évidemment!!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

DEL ARCO EDITIONS

Jean Harlow                                             
Sérigraphie originale : Rancillac                                             
                                             
 
DEL ARCO VOUS ADRESSE SES MEILLEURS VOEUX POUR L’ANNEE 2009

DEHORS-DEDANS

Les Editions Del Arco sont heureuses de vous présenter leur nouvelle collection :  « DEHORS-DEDANS ».
Après le succès de la collection ‘Bandonéon », qui continue sa route avec désormais quelques 150 titres, dont beaucoup d’épuisés, nous souhaitions vous proposer une approche inédite de l’activité picturale et plastique. Après de longs mois de travail, d’hésitations, d’études et de consultations, c’est désormais chose faite.
Cette nouvelle collection, fruit de la réflexion commune et âpre entre les peintres, plasticiens, poètes, photographes et l’Editeur, proposera un accès original à l’image. Il s’agit donc d’un travail tout à la fois pédagogique et vulgarisateur, sans pour autant renier la dimension exceptionnelle et rare de chaque exemplaire (limités) et signé par l’auteur.
Pour répondre à l’attente de nombre d’entre-vous, nous mettons en place une formule d’abonnement, qui vous permettra de ne rater aucun opus de cette nouvelle collection.
La première vague est réalisée par des artistes construits, géométriques et cinétiques avec : Carlos Cruz-Diez, René Ugarte, Saturo Sato, Henri Patez, Pascal Mahou. Mais aussi des conceptuels avec Massimo Silveri. Des binômes peintre/poète avec Michel Mousseau et Zéno Bianu… et des photographes avec François Pattez.
Quand une toile, inscrite dans son format, dans son cadre, se présente au(x) regard(s) elle n’offre que deux dimensions, mais elle ouvre évidemment des horizons nouveaux, des visions inédites. Il suffit de déplacer le regard.
Peut-être même de l’ouvrir, de lui offrir une nouvelle profondeur, de transpercer la toile…
Ces actes sont particulièrement pertinents pour le signe iconique : Lumière (s) distance (s) ou proximité (s), regard (s), projection (s) mentale (s) et-ou visuelle (s).
Tout concourt à faire de l’expression plastique un signifiant relationnel exemplaire. C’est ce domaine, simultanément étrange et familier, que la collection Dehors-Dedans se propose d’explorer, de donner à voir.
Ici l’oeuvre doit affronter la (les) perception (s) du (des) spectateurs (s) et c’est cette confrontation qui les identifiera l’une et l’un (les) autres (s).
De quoi s’agit-il? L’oeuvre originale se présente à plat pour devenir volume ouvert, une fois déployée.
Ainsi elle propose une infinité de lectures, un champ de possibles qui ne s’épuise jamais, une multitude d’entrées, réactivées, actualisées par chaque nouveau regard.
Nous travaillons, d’ores et déjà, aux volumes suivants qui permettront de pousser plus loin la confrontation de l’ensemble des acteurs plastiques dans la réalisation d’une oeuvre unique, mais aussi multiple.
Il s’agit donc en toute modestie et responsabilité d’offrir un panorama de l’activité créatrice de notre temps par le biais d’un « objet » exceptionnel tant par le nombre édité que par la forme qu’il propose.
Nous aurons l’occasion de vous présenter ce projet innovant avec l’ensemble des auteurs dans un avenir très proche.
Dans cette attente, vous pouvez bénéficier de notre offre de lancement en utilisant le bon de souscription ci-dessous.
François Patez                                                                                Hadj Benchehida
Collection « Dehors-Dedans »
animée par Hadj Benchehida
Imprimée en sérigraphie à 99 exemplaires par l’Atelier Del Arco, numérotés et signés par l’artiste.
Format : 15 x 6 x 25 cm.
—————————————————————————————————————————————————————-
Bulletin de souscription
à retourner accompagné de son règlement
Nom…………………………………………………………………….. Prénom……………………………………………………………………………………………
Adresse…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
Code Postal…………………………….. Ville………………………………………………………………………………………………………………………………
Commande le ou les ouvrages(s) suivant(s) de la collection Dehors-Dedans au prix spécial de souscription de 180 euros l’unité (au lieu de 250 euros)
frais de port inclus.
O Henri Patez
O René Ugarte
O Satoru Sato
O Massimo Silveri
O François Pattez
O Je joins mon réglement par chèque à l’ordre de Editions Del Arco    (103, rue du Faubourg Saint-Denis 75010 Paris)
————————————————————————————————————————————————————————————————

bandonéons

Bandoneon'S

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Albums originaux d’artistes contemporains

imprimés en sérigraphie sur vélin d’arches 270 g/m2, tirage limité à 125 exemplaires

numérotés et signés par l’artiste.

Format 10 X 10 cm de 7+7 oeuvres disposées en bandes réversibles

sous deux cartons forts et un emboitage.

Prix de l’exemplaire : 60 euros

01 Henri PATEZ « 7+7 CONSTRUCTIONS » mars 1993

02 René BOTTI « BARS-BARS » mars 1993

03 Luz PEREZ-OJEDA « RELIEFS » mars 1993

04 Françoise ROUSSET « VELOS » mars 1993

05 Jean-claude DOUMAS sans titre mars 1993

06 Charles BÉZIE « PARCOURS 1976/1994 » mars 1994

07 Jean MICOINE « BUS 82/BUS 43 » mars 1994

08 Bernard PIERRON « N’TCHAK » mars 1994

09 Pierre FICHET « LE JUGEMENT DE PARIS » mars 1994

10 Yvon TAILLANDIER « LA BELLE HISTOIRE… » juin 1994

11 Jean COULOT+ Daniel HUGUENIN « PASSABREGES » fév. 1995

12 Henri PROSI « SILHOUETTES » juin 1994

13 CATHERINE PATEZ « 186183 » avril 1994

14 CHU TEH CHUN sans titre (épuisé) fév. 1995

15 Gilbert DECOCK « PARCOURS 1990/1995 » avril 1995

16 Xavier LONGOBARDI « ESPACE LUMIERE » avril 1995

17 Hubert DE LAPPARENT sans titre avril 1995

18 Yvon.TAILLANDIER « 1 CAPOT POUR 2 VOITURES » juin 1994

19 SCHERRER+ DE SPIRT « L’ILLIMITE » mai 1995

20 CAPT’N FLUO sans titre mai 1995

21 Henri PATEZ « APORIES » mai 1995

22 James PICHETTE « SUITE ROUGE » nov. 1995

23 Gianni BERTINI « ECOUTEZ-MOI! » nov. 1995

24 Sylvano BOZZOLINI sans titre fév. 1996

25 Pierre GASTAUD « ATAK » janv. 1996

26 Elisabeth ADAMS « POEME-OBJET » fév. 1996

27 Carlos PRADAL « TRAITS » avril 1996

28 Raphaël SÉGURA « SÈTE » nov. 1996

29 GUS « VÉNUS » janv. 1997

30 H.ARTHUR-BERTRAND « L’HOMÉOPATHE » fév. 1997

31 Raymond ABNER sans titre fév. 1997

32 André STEMPFEL « HISTOIRE SANS FIN » mars 1997

33 Yves POPET sans titre fév. 1997

34 AZOUZI « LA VIE QUOTIDIENNE » mars 1997

35 Josep GRAU-GARRIGA « LA LOIRE » avril 1997

36 GAPIHAN+SOUCY « DIFFÉRENTS-DIFFÉRENDS » fév. 1997

37 Jean-Yves MICHALIK sans titre mai 1997

38 Michel AUBERT « SEULS » juil. 1997

39 SATORU SATO sans titre sept. 1997

40 Jean BERTIER « JAZZ ME BLUES » nov. 1997

41 René BOTTI « ENTRECHATS » fév. 1998

42 Maurice METTON « TEMPS INCERTAINS » fév. 1998

43 Pascal MAHOU « DISTIQUE » sept. 1998

44 Constantin XENAKIS « CONFUSIONS » sept. 1998

45 Josep GRAU GARRIGA « LA LOIRE » oct. 1998

46 Claude BELLEGARDE « DIT VIOLET » oct. 1998

47 René LAUBIÈS sans titre sept. 1998

48 Bernard PIERRON « MOUSTIQUES » oct. 1998

49 Jean COULOT+Francis HOFSTEIN « NOIR SOLEIL » nov. 1998

50 Kojiro AKAGI « SUR LES TOITS DE PARIS » jan.2001

51 Jean CRITON « L’ABSENT » fév. 1999

52 Nicole BOURET sans titre juin 1999

53 Hugh WEISS « DOUCE DERIVE » oct. 1999

54 Pierre FICHET « LES EGAREMENTS DE Mr PYTHAGORE » déc.1999

55 PERAHIM + HOFSTEIN « DEMAIN » déc. 1999

56 Claude PASQUER « TANGO » fév. 2000

57 PIERCARLO + ÉGLIN « RIMES » fév. 2000

58 Jean MICOINE « RESTAU RESTAURANT » fév. 2000

59 Luc HOENRAET « SIGNS IN SPACE » avril 2000

60 Marie THURMAN « ETRANGES COÏNCIDENCES » avril 2000

61 Romano ZANOTTI sans titre avril 2000

62 GIAI-MINIET + NADAUS sans titre avril 2000

63 Henri GUÉDON « LETTRE A DIZZY » mai 2000

64 Caroline LARROCHE « CE JOUR-LA » mai 2000

65 POIROT-MATSUDA « AUTO-PORTRAIT ALEATOIRE » sept. 2000

66 Henri GUÉDON « SUCRE » juin 2000

67 Daniel CHOMPRÉ « XIV STATIONS » juin 2000

68 Henri GUÉDON « SUCRE » juin 2000

69 MARIE CHEVALLIER + Julie CATHERINE-PATEZ   « POUR UNE MÊME GERBE » sept 2000

70 Mario STEFANI+PIERCARLO « PAREIL AU VENT DE LA LAGUNE » sept. 2000

71 BUTOR + GARNIER « LE SABBAT DES OISEAUX » sept. 2000

72 Jean-Claude LOUBIÈRES « A NEARLY 6 FOOT LONG BOOK » oct. 2000

73 VELTER + HIMAT « ENCORE UN SWING » nov. 2000

74 GIAI-MINIET + RAY « RIEN » sept. 2001

75 Massimo SILVERI « HORIZONTAL VERTICAL » mai 2001

76 BENSASSON « VARIATIONS » janv. 2000

77 STOKVIS « EN PASSANT SOUS »

78 MITSUKO MORI « PENTAMORPHOSES »

79 Michel PARYS Sans titre sept.2001

80 B.NOËL +HIMAT « POUR RIRE DU TEMPS » sept.2001

81 Louis CHAGNON « LA LIGNE DROITE » dec. 2001

82 Pierre LOEB « FLAMENCO » fev.2002

83 So Beau Blache « QUELQUES UNS QUE… » janv. 2002

84 Victor LAKS + J.L.Philippe Sans titre avril 2002

85 Jean MIOTTE Sans titre sept.2002

86 Marie-Céline REY « GLADYS BAS-COUTURE » avril 2002

87 Kristel LOQUET « AMOUR, GLOIRE ET BEAUTÉ » sept. 2002

88 Jean-Luc PARANT Sans titre sept. 2002

89 C. FINADRI MONIEUX, « un village provencal » nov. 2002

90 Dominique BINET sans titre mai 2003

91 Laurence IMBERT « DENTELLE DE VIE » mai 2003

92 DANON-BOILEAU/TYSBLAT sans titre oct. 2003

93 Michel QUAREZ « NEUF-CUBE » mai 2003

94 ALEXANDRA/BERRIER sans titre oct. 2003

95 Edison PARRA « 8 + 8 = 16 jardins » oct. 2003

96 ALCAÎS « LE LIVRE SANS FIN » oct. 2003

97 DADÉRIAN sans titre nov. 2003

98 BIANU/MOUSSEAU « UNE PASSION PRÉCISE » avril 2004

99 Daniel-Jacques GRANDIDIER sans titre janv. 2004

100 François PATTEZ « NON FACTURÉ » mars 2003

101 Henri PATEZ « FANTASIA » mars 2004

102 ANIC LAMES mai 2004

103 Gianni BERTINI « A FOND DE CALE » mars 2004

104 Véronique LEYRIT « THÉO LE CHIEN » mai 2004

105 Lucas WEINACHTER « VÉGÉTAUX » I sept. 2004

106

107 James COIGNARD « REPOS »

108 Yann ROMAIN « TASHI » mars 2003

109 Hippolyte ROMAIN « CHINOISE » janv. 2004

110 Roseline CHARTRAIN « ETATS DIVERS ET FAIT D’AME » Dec. 2004

111 BONACORSI « HISTOIRES D’OURS » Dec. 2004

112 Colette BROGNIART « Si… » mai 2005

113 PLANCHET SANS TITRE juin 2005

114 Bernard COULOMB « JE DE PAYS SAGES » sept. 2005

115 Jean-marc GAUTHIER « JAZZ YOU » sept. 2005

116 Annick DOIDEAU « POINT A LA LIGNE » oct. 2005

117 Jean MICOINE « AU REVOIR LES ENFANTS » avril 2006

118 Samy BRISS « LES OISEAUX  » juin 2006

119 Ode BERTRAND SANS TITRE mai 2007

120 Martine ROSSET SANS TITRE avril 2007

121 Samy BRISS – Michel BOHBOT « LES POISSONS VOLENT…. »

HS Jac LELIÈVRE pour « GAYA UN POINT C’EST TOUT » janv. 2004


la sérigraphie, technique d’impression.

 

La sérigraphie

La sérigraphie, moyen très ancien de reproduire le même graphisme, a été inventée par les chinois, il y a deux millénaires environ. Dérivée du pochoir que nous employons encore pour des applications simples, le colorant passait alors à travers un tamis tissé avec les longs cheveux des femmes chinoises.

Puis la soie tendue sur des cadres en carton a fait son apparition au XVI è siècle au Japon, permettant l’impression de l’écriture chinoise, en remplaçant les signes sculptés en bois, et l’impression des tissus coton ou soie.

Le procédé arrive en Europe au début de notre siècle avec le premier tamis textile (brevet de Samuel Simon à Manchester en 1910).

C’est à Lyon que l’on utilise ce procédé pour la première fois en France, qui sera appelé impression à la lyonnaise.

Les premières impressions sur papier ont été exécutées à Berlin en 1920, et c’est en 1938 que les américains , ayant développé ce procédé, exposent les premières estampes artistiques en sérigraphie. Depuis la sérigraphie a prouvé ses qualités et de nombreux artistes (Andy Warhol, Velickovic, Saura, etc.) ont employé ce procédé.

Principe de la sérigraphie :

Basé sur l’utilisation d’un écran en tissu tendu dont les mailles plus ou moins fines permettent le passage de l’encre uniquement sur les parties correspondant à l’image.

Les mailles qui ne doivent pas laisser passer l’encre sont obturées et donnent les blancs du papier. L’obturation des mailles est obtenue soit par le remplissage manuel des mailles (procédé très long et assez difficile) soit par clivage manuel avec des films adhésifs ou des typons peints sur calques, soit par clivage photographique, à l’aide d’émulsions photosensibles appropriées.

Le principe d’impression extrêmement simple consiste à faire passer l’encre à travers les mailles en la poussant avec une raclette sur la surface intérieure de l’écran. La pression de la raclette et l’élasticité du tissu suffisent à faire adhérer l’encre à la feuille d’épreuve qui est placée et repérée sur la table d’impression quelques millimètres en dessous, et maintenue en place par des taquets de repérage et un système d’aspiration.

Comme dans toutes techniques de gravure, à chaque couleur correspond un passage donc un typon différent.

entretien avec françois patez

Entretien avec françois Patez

In Demeures et Châteaux N° 90 de mai 1996

Un atelier de sérigraphie inventif : DEL ARCO

Depuis combien d’années existe Del Arco ?

C’est en juillet 1973 que fut fondée, par Janine et Henri Patez, la Société pour la diffusion de l’art contemporain, devenue par contraction Del Arco.

Pourquoi le choix de cet intitulé ?

Ces trois syllabes sont faciles à retenir et à prononcer, sans difficulté pour les artistes étrangers, nombreux à Paris.

D’où est venue cette idée de fonder de fonder Del Arco ?

Ainsi que le nom de la société l’indique, il s’agissait de faire connaître l’art contemporain par l’estampe auprès du plu grand nombre et principalement cadres moyens et enseignants (mais ceux-ci préfèrent Brayer et Toffoli !).

Quels en étaient les fondements philosophiques ?

On pensait que l’estampe, en raison de son prix relativement peu élevé, ouvrirait les portes de l’art à des couches toujours plus modestes de la population. Mais l’obstacle n’est pas seulement économique ! Hélas.

Pour quelles raisons avoir élu la sérigraphie comme art stylistique ?

A chaque époque sa technique ; le bois, le cuivre, la pierre ont eu la leur. La sérigraphie qui permet d’imprimer sur tout support avec des encres différentes est plus adaptée à l’art contemporain qui ne se limite pas toujours au tableau.

Les débuts ont-ils été difficiles ?

Oui et non. La réussite commerciale n’a jamais été brillante, comptables et banquiers nous l’ont souvent reproché en nous conseillant de changer de formule en travaillant pour la publicité ou l’industrie. Par contre, on peut dire que la réussite artistique est indéniable.

Les artistes ont-ils adhéré spontanément au projet ?

Oui, mais pas tous. On constate que parmi nos clients ce sont ceux des salons de mai, «Réalités nouvelles », « Grands et jeunes », qui dominent à 90%. Les artistes exposant au salon d’automne, « Artistes français », etc., restent plus traditionnels et fidèles à la litho.

Même les plus notoires ?

Oui, d’abord les amis, Marfaing, Leppien, Benrath, Pichette, Pradal, qui nous ont vite envoyé d’autres artistes.

Les

commandes ont-elles été immédiates ou graduelles ?

Au tout début, l’atelier a travaillé aussi pour l’industrie puis pour le cinéma (fragments de décor, tissus, affiches et journaux, etc.), mais la production artistique a graduellement rempli seule toute l’activité.

Quels facteurs vous ont fait connaître, le bouche-à-oreille dans le milieu de l’art, donc l’excellence du travail, ou les coûts de fabrication étudiés, ou la publicité commerciale ?

C’est évidemment le bouche-à-oreille. 

On dit aussi que chez vous l’atmosphère est conviviale, croyez-vous que ce climat favorise les rapprochements artistiques et une meilleure collaboration ?

Chaque artiste apporte ses problèmes, c’est à nous de les résoudre avec lui, en tant que créateur, et lui avec nous, en tant que réalisateur. Mais il n’y a jamais eu de conflits car nous avons toujours accordé respect et patience à l’artiste.

Travaillez-vous davantage directement avec les artistes qu’avec les galeries, les éditions, ou les entreprises ?

Davantage avec les artistes et c’est ce que nous préférons.

Quelles sont les périodes les plus favorables pour vous ?

C’est très variable. Novembre et surtout décembre sont généralement les époques les plus chargées.

La

sérigraphie a-t-elle accompli des progrès techniques depuis vos débuts ?

C’est certainement le procédé d’impression qui a le plus évolué et qui prend une part toujours plus grande dans la technologie sans que le public le sache ; un exemple : les circuits imprimés sont réalisés en sérigraphie. Sans sérigraphie pas d’ordinateur. Mais, en ce qui nous concerne, nous restons bien évidemment un peu à l’écart et de la mécanisation intensive et d’une automatisation qui, en raison des tirages restreints qui sont les nôtres, seraient inutiles.

Convient-elle mieux à la sculpture ou à l’expression géométrique que la lithographie ?

La sérigraphie permettant d’imprimer sur métal, bois, verre, plastique, tissu, etc., peut parfaitement réaliser des éléments s’intégrant à une architecture ou à une sculpture. Les cinétiques l’utilisent et nous avons réalisé un ensemble pour Cruz-diez qui comprenait 375 rails de métal de 1,75 x 0,10 m pour habiller un escalier monumental (à Douai).

Quelles différences voyez-vous ?

La lithographie n’a pas ces possibilités techniques. Elle reste une impression sur papier. Les perfectionnements apportés à cette technique ont débouché sur l’offset.

Quels avantages et quels inconvénients ?

La sérigraphie permet de réaliser tout ce qu’on peut faire en litho, mais la lithographie ne peut pas l’inverse.

Travaillez-vous vite ? Avec beaucoup de collaborateurs ?

Le temps est tributaire de la conception, donc de l’artiste, c’est le travail préparatoire qui en réclame le plus. Notre structure restant artisanale, un collaborateur ou deux au plus réalisent l’ensemble de l’œuvre.

Une collaboration étroite avec l’artiste est-elle indispensable ?

Bien sûr. Et l’artiste lorsqu’il appose sa signature et numérote ses estampes reconnaît par là même que la réalisation est bien son œuvre et qu’il la certifie comme telle.

Comment voyez-vous l’avenir de la sérigraphie ?

Par l’éventail de ses possibilités, sa souplesse d’adaptation, la sérigraphie artistique a un avenir certain. Même si elle reste encore largement ignorée des artistes. Alors qu’elle doit trouver une place prépondérante dans la réalisation d’ œuvres contemporaines de plus en plus éloignées du tableau traditionnel. Pour l’instant, seule la réalisation d’estampes est réellement envisagée par les plasticiens.

Propos recueillis par

Gérard XURIGUERA